vendredi 26 avril 2013

"Un ami, c'est celui qui voit clair en vous, et qui continue à apprécier le spectacle."

J'ai souvent dit, que les amis n'étaient pas si importants que ça, que souvent, ils passaient comme ça dans notre vie, plus ou moins longtemps, laissaient une trace plus ou moins marquée... Que, quoi qu'il arrive, on arrivera toujours à s'en faire de nouveaux, qui viendront, partiront... Mais depuis deux ou trois ans, j'ai rencontré certaines personnes qui m'ont fait réfléchir, grandir, penser de façon totalement différente et qui m'ont appris que l'amitié avait un sens, un vrai. Aujourd'hui, j'ai l'occasion de vous parler de l'une de ces personnes là... 

J'ai connu Anaelle grâce à Youtube et Facebook. 
Elle a vraiment été un de mes coups de cœur. J'avoue d'ailleurs que, lorsqu'elles tenaient  la chaîne StyleOverBros à deux, c'était elle ma préférée, celle que j'avais envie d'apprendre à connaître, avec qui j'avais envie de sympathiser et pourquoi pas, devenir amie. Pour une fois, j'ai eu de la chance. Mon souhait s'est réalisé et notre amitié a grandi de jours en jours.

Hier, j'ai reçu de très jolis cadeaux de sa part et j'ai décidé de partager ma joie avec vous, sur ce blog... En ouvrant le colis, je découvris une lettre qui m'a donné les larmes aux yeux ainsi que des présents qui me prouvent à quel point elle me connaît bien. Tout était parfait! Je la remercie encore infiniment, pour ses cadeaux, pour sa présence, ses conseils, son attention, sa compréhension, sa tolérance, de me redonner le sourire... Pour tout.



Velvet mat lipstick 602 - Kiko

Fard minéral Gunmetal - Lily Lolo

Colour sphere 36 - Kiko

Colour sphere 41 - Kiko

mardi 23 avril 2013

Je suis accro aux vernis, et je ne me soigne pas... (Promos chez Leclerc)

Je profite des promotions chez Leclerc pour vous parler de deux marques de vernis que j'affectionne mais, qu'en toute honnêteté, je n'achèterai pas au prix fort. Il s'agit de Rimmel et l'Oréal. 

Je vais commencer avec la marque qui m'a le moins convaincue: Rimmel. 

                Wishing on a star                          Rose libertine                            Portobello pink

                                           Chocolate fountain                       Coralicious


J'ai le "Wishing on a star" et le "Chocolate fountain" depuis des années. D'ailleurs, on remarque une différence de packaging. J'ai acheté le "Wishing on a star" quand j'étais au collège, et il est toujours en forme! Bon, ok, il fait quelques pâtés à l'application... Mais, depuis le temps, il n'est toujours pas sec! Je trouve ça assez hallucinant d'ailleurs... On ne croirait absolument pas qu'il a sept ou huit ans! 
L'application est facile, le pinceau est ergonomique. Bien évidemment, à moins de baver partout ou d'être une experte en étalage de vernis, on met plus d'une seconde pour recouvrir l'ongle. 

Au niveau du temps de séchage, j'avoue ne pas avoir chronométré, mais une chose est sûre, vous n'avez pas besoin d'attendre bien longtemps. Admettons que vous commencez par l'index. Vous pouvez directement appliquer la seconde couche après avoir terminé de vernir les autres doigts. 

Le seul petit reproche que j'ai à leur faire, surtout au "Coralicious" et "Portobello pink", c'est qu'il faut trois couches pour qu'on ne voit plus vraiment le bord libre. 

Si l'occasion se présente, je pense acheter d'autres teintes. 

La deuxième marque dont je vais vous parler n'est pas Bourjois, non non... Aucun coup de gueule n'est prévu pour aujourd'hui... C'est l'Oréal. 
Alors oui, je sais, certaines vont me jeter des cailloux... Je suis consciente que cette marque a mauvaise réputation, que c'est limite à la mode de la détester... Elle a pas mal de choses à se reprocher, je vous l'accorde, mais, dans le fond, c'est tout de même une bonne marque. 

                   Opera ballerina                         Rouge pin up                               Scarlet Vamp

               Café St Germain                          Rue Montmartre                          Top coat smoky


Je les adore. Vraiment! Ils sont crémeux, s'appliquent très facilement (leur pinceau ressemble fortement à celui des vernis Rimmel, Sephora...) Ils sèchent plutôt rapidement, moins que les Rimmel, mais vu qu'ils ne sont pas censés être très rapides, on ne peut pas leur reprocher. 
J'emprunte parfois le "Femme fatale" à ma mère. C'est un rouge parfait! Entre le "Rouge pin up" et le "Scarlet vamp". C'est réellement un must have pour une femme!
En revanche, je trouve que le top coat effet smoky n'a aucun intérêt... A part, éventuellement, quand on a peu de vernis. Ca triple le nombre de possibilités. 

Profitez des promotions tant qu'il est encore temps! Avec les réductions, le prix est assez correct (même si ça ne vaut pas le rapport qualité/prix des vernis Kiko).

N'hésitez pas à me dire ce que vous pensez de ces vernis là, si vous les avez essayé! 
A très vite!

vendredi 5 avril 2013

Instant gourmand: Les congolais

En fouinant dans mes dossiers, j'ai retrouvé la photo d'un dessert que j'aime beaucoup réaliser (et manger... Oui, oui, j'aime bien certaines gourmandises sucrées et les congolais font partie de mes préférées...) (Chez lez hommes aussi, d'ailleurs, ce sont mes préférés...!)
Je suis tellement impatiente de pouvoir vous présenter des recettes (vous y aurez le droit le mois prochain, ça c'est certain!) que je n'ai pas pu résister à l'envie de partager celle-ci avec vous. J'espère que ça vous plaira!


 Bonne dégustation! 

Ingrédients

1 demi paquet de noix de coco râpée 
50g de sucre en poudre
Une cuillère à café de beurre
1 blanc d’œuf (veillez à ce qu'il soit à température ambiante.)


Faites fondre le beurre puis ajoutez-y le blanc d’œuf. Mélangez. 

Ajoutez le sucre et remuez vivement jusqu'à ce que ça devienne mousseux. Incorporez la noix de coco râpée.

Préchauffez le four à 180° (th.6) 

Formez des petits "tas" (pas trop plats, bien évidemment), et déposez les sur une plaque beurrée. 
(Je vous recommande d'acheter des feuilles de cuisson réutilisables. Vous décollerez plus facilement vos congolais, cookies ou autres...) 

Enfournez pendant environ 15 minutes. Surveillez la cuisson, les congolais doivent être très légèrement dorés mais pas trop cuits, afin qu'ils restent bien moelleux!

Astuce: Vous pouvez tremper une partie de vos congolais dans du chocolat fondu afin de rendre la recette encore plus gourmande!

mardi 2 avril 2013

Les "trucs" beauté pour lesquels je suis nulle...

Comme beaucoup d'entre vous, je pense, je suis tombée sur la vidéo d'HMBDF dans laquelle elle cite les "trucs" pour lesquels elle est nulle. J'ai bien envie de me prêter au jeu et dévoiler mes faiblesses, mes bêtes noires, au niveau des cosmétiques.



1 - La symétrie

Je pense que nous sommes beaucoup dans ce cas là... Il faut dire qu'on est pas aidé, vu que notre visage n'est pas symétrique (et ne parlons même pas du mien qui a un côté vraiment différent de l'autre...)


2 - Le contouring

Alors là, pour le coup, ça finit toujours en catastrophe. Quand j'essaie de creuser mes joues, je ressemble rapidement à un vieux travelo... Mon visage n'est pas du tout "creusé" à la base, du coup, on voit directement le bronzer. Impossible de donner une illusion d'ombre. 


3 - Les sourcils

Clairement, je ne sais absolument pas les remplir pour leur donner un aspect naturel. Heureusement, je n'en ai pas vraiment besoin... Mais parfois, avec un smoky très intense, ça pourrait être sympa... Je connais la technique, j'ai la bonne couleur, pourtant, je n'y arrive pas. 


4 - Le rouge à lèvres rouge

Non seulement je trouve ça très laid sur moi, mais en plus, je déborde à chaque fois, je dois m'y reprendre à plusieurs reprises, bref, un désastre. 


5 - Le nail art sur la main droite

Etant strictement droitière en manucure, je dois avouer que, le nail art, est toujours un grand moment de solitude... Sur la main gauche, tout se passe à peu près bien, même si mes tremblements compliquent un petit peu la tâche... Mais une fois qu'il faut passer à la droite, je ne m'en sors pas... 


6 - Les maquillages discrets

Je ne supporte pas le rendu que ça a sur moi, et j'ai l'impression d'être hésitante, moins précise... Je n'arrive pas à réaliser un maquillage discret et joli.


7 - Le démaquillage à l'huile... Sans coton

Alors là, à tous les coups, je me retrouve avec un mélange d'huile, de liner et de mascara dans les yeux. J'ai horreur de cette sensation, de cette vision floue. 


8 - Aller au bout des produits que j'entame

Je me lasse pratiquement à chaque fois avant de les finir. Je sais, c'est mal, mais c'est comme ça. Du coup, j'ai pratiquement abandonné l'idée de vous filmer un jour une vidéo sur mes produits terminés. J'ai jeté, machinalement les rares produits vides et les autres sont loin de l'être... Et le seront peut-être jamais...


9 - Appliquer une base avant le vernis

J'ai souvent la flemme de le faire, et puis, je n'aime pas ça. J'ai l'impression d'avoir plus de mal à appliquer mon vernis proprement lorsque je mets une base avant... Parfois ça fait des bulles, et ça fait perdre du temps. Bon, entre nous, il m'arrive de le regretter en enlevant certains vernis... 


10 - Le nettoyage des palettes

C'est typiquement le truc que je trouve inutile mais qui rend vachement mieux sur les photos ou dans les tutos... En toute honnêteté, je trouve ça assez con de faire une fixette là dessus sachant que ce n'est pas de la saleté, simplement des pigments... De la poudre de fards à paupières... Ca m'énerve de le faire, et forcément, je le fais mal. Je fous mon mouchoir dans les fards, parfois ça les esquinte, sur certaines matières ça étale plus que ça n'enlève, et quand j'y vais au coton tige, j'ai l'impression de perdre mon temps.